21/03/2010

L’Institut St-Jean-Baptiste - Cabaret 2010

L’Institut Saint-Jean-Baptiste de Wavre présente son cabaret 2010

Back To Skull…

Une rhéto dans une école quelque peu originale.

Oubliez les cours traditionnels.

Bienvenue dans ce spectacle…

Cabaret 001

 

Cabaret 002

 

Cabaret 003

 

Cabaret 004

 

 Cabaret 005

 

Cabaret 006

 

Cabaret 007

 

Cabaret 008

 

Cabaret 009

 

Cabaret 010

 

Cabaret 011

Cabaret 012

 

Cabaret 013

 

Cabaret 014

 

Cabaret 015

 

Cabaret 016

 

Cabaret 017

 

Cabaret 018

 

Cabaret 019

 

Cabaret 020

 

Cabaret 021

 

 Cabaret 022

 

Cabaret 023

 

Cabaret 024

 

Cabaret 025

 

Cabaret 026

 

Cabaret 027

 

Cabaret 028

 

Cabaret 029

 

Cabaret 030

 

Cabaret 031

 

Cabaret 032

 

Cabaret 033

 

Cabaret 034

 

Cabaret 035

 

Cabaret 036

 

Cabaret 037

21:35 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/03/2010

Carnaval de Wavre 2010

 

Carnaval de Wavre 2010 en image

IMG_7194 int

 

IMG_7296 int

 

IMG_7236 int

 

IMG_7325 int

 

IMG_7175 int

 

IMG_7178 int

 

IMG_7189 int

 

IMG_7367 int

 

IMG_7377 int

 

IMG_7391 int

 

IMG_7394 int

 

IMG_7149 int

 

IMG_7151 int

 

IMG_7159 int

 

IMG_7305 int

 

IMG_7252 int

 

IMG_7261 int

 

IMG_7262 int

 

IMG_7372 int

 

IMG_7282 int

 

IMG_7285 int

 

IMG_7301 int

 

IMG_7334 int

 

IMG_7356 int

 

IMG_7226 int

 

IMG_7123 int

 

IMG_7132 int

14:09 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

24/06/2009

yoko tsuno A Wavre

2009 année de la bande dessinée, la région Wallone et la ville de Wavre y ont participés.

Une fresque de Yoko Tsuno a été réalisée à Wavre.

Elle est située avenue des Déportés

 

Yoko Tsuno

21:14 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/05/2009

Wavre 1815

 

Commémoration bataille de Wavre en 1815

Wavre se situe à 15 Km de Waterloo

33.000 hommes commandés par le maréchal Grouchy étaient à Wavre, le 18 juin 1815.

http://bwpixel.be/crbst_54.html


-9839_redimensionner

-

-9847_redimensionner

-

-9852 redimensionner

-

-9854_redimensionner

-

-9856_redimensionner

-

-9792_redimensionner

-

-9800_redimensionner

-

-9807_redimensionner

-

-9808_redimensionner

-

 

http://bwpixel.be/crbst_54.html

12:47 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/05/2009

LA CLOCHE ALBERTE

LA CLOCHE ALBERTE

En 2002, le Doyen de la paroisse de Wavre, Albert Pirson, a fêté ses 50 ans de sacerdoce.

Comme cadeau, il avait émis le souhait de recevoir une cinquantième cloche pour son clocher.
Il faut savoir que le carillon de l'église Saint-Jean-Baptiste de Wavre, inauguré en 1954, comptait 49 cloches, au grand regret de son carillonneur de l'époque, Albert Boon.

La souscription publique n'avait malheureusement pas permis l'achat de cette 50ème cloche.  
Il aura donc fallu 49 années et la générosité de 200 donateurs pour que le carillon de Wavre se voit doté d'une cinquantième cloche baptisée Alberte.

 

Pourquoi le nom d'Alberte ?


Le nom d'Alberte lui a été donné :


- en hommage au Roi des Belges Albert II
- en mémoire d'Albert Boon, le premier carillonneur de Wavre
- en l'année du Jubilé du Doyen Albert Pirson

 

La naissance d'Alberte


Alberte est née le mercredi 22 janvier 2003 à Asten (près de Eindhoven) aux Pays-Bas, dans la Fonderie Royale Eijsebouts.

Il n'existe plus de fonderies en Belgique, il faut aller aux Pays-Bas, en Allemagne ou en France pour en trouver. Le choix s'est porté sur les Pays-Bas où le Fonderie Eijsebouts est la seule à pouvoir reproduire des cloches au profil de la Fonderie Michiels qui avait coulé les 49 cloches actuelles du carillon.
Alberte a été coulée à partir d'un alliage de bronze (fait de 78% de cuivre et de 22% d'étain) et de plomb chauffé à près de 1200°, sous les yeux d'une cinquantaine de wavriens qui avaient fait le déplacement pour l'occasion.
 
A propos d'Alberte


Alberte est imposante, elle pèse 960 kilos. Elle a un diamètre de 1166 mm pour une hauteur quasi identique. Elle chante le Fa. Comme toutes les cloches de Wavre, elle a une marraine (Mme Claudine Hanut, secrétaire paroissiale) et un parrain (Christian Boon, actuel carillonneur et fils de l'ancien carillonneur Albert Boon)
 
La bénédiction d'Alberte


Après avoir transité par la firme Clock-O-Matic, chargée de son installation dans la tour de l'église, Alberte est arrivée dans la cité du Maca le 11 mars 2003 où elle fut exposée durant une semaine dans l'église St Jean Baptiste. Elle a été bénie au cours de la messe de 11h15, le 16 mars 2003, par Monseigneur Vancottem.
  
L'inauguration d'Alberte  


Alberte sera inaugurée le jour de Pâques, soit le 20 avril 2003, à 10h30 au cours de la messe. L'inauguration civile aura lieu le même jour à 12h par la chorale du Jeu de Jean et Alice.
 
Insolite


Alberte porte l'inscription suivante :
2002 - Alberte
Le nom lui fut donné en hommage à notre Roi Albert II, en mémoire du carilloneur Albert Boon, en l'année du jubilé du Doyen Albert Pirson à qui ses paroissiens et amis l'ont offerte.
Comme vous l'aurez constaté, une petite faute d'orthographe s'est glissée dans le texte. "carilloneur" s'écrit "carillonneur" avec 2 "n".
 
Combien a coûté Alberte ?


Alberte a coûté la somme de 11.500 euros. Si on y ajoute les frais pour le transport et l'installation, le total s'élève à 21.660 euros.

-

Alberte

-

Carillon Wavre 6

10:02 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/04/2009

LE Carnaval de Wavre

 

LE Carnaval de Wavre

 Avant la guerre 1940-1945, il n'existait comme tradition carnavalesque à Wavre que le "Bal des Chœurs".

Il avait lieu la veille du mardi-gras.

Juste après la guerre, un cortège carnavalesque d'été a vu le jour. Il avait lieu le dernier dimanche de juillet. Le 25ème et dernier cortège d'été a eu lieu en 1973.

A partir de 1951, afin d'animer la Ville pour le carnaval, une fête foraine fut installée chaque année sur l'actuelle place Bosch ainsi qu'un cortège carnavalesque dont ce fut la dernière en date du 24 mars 1963, faute d'intérêt.

En 1985, après 22 ans d'absence, Wavre a retrouvé un véritable carnaval avec les géants rénovés Seigneur Jean, Dame Alice et le Maca.

Le carnaval a lieu chaque année et a connaît un succès grandissant avec un cortège carnavalesque composé de nombreux groupes wavriens.

-

 IMG_1244

Les Irréductibles Gaulois

-

IMG_6996

Les Peresoeurs

-

IMG_1271

Les Rats de Limal

-

IMG_1238

Les Grosses Têtes

18:49 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

25/04/2009

Le Château de la Bawette

 

 

Le Château de la Bawette

 

Il se dresse sur les hauteurs du Ry, au sein d’un superbe parc aujourd’hui aménagé en terrain de golf.

Ce manoir résidentiel en briques et grès ferrugineux remplace un édifice plus ancien incendié, et date, malgré son aspect XIXme siècle, du XVIIme siècle.

Son nom est celui d’un lignage qui occupa les lieux probablement dès le XIVme siècle et qui se transmit le domaine jusqu’en 1730.

Le vicomte LE HARDY DE BEAULIEU en est le propriétaire actuel.

Le château ne se visite pas.

-

Chateau de la Bawette 1

-

Chateau de la Bawette

17:15 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Poème de Maurice Carême

 

Wavre

 

A Grez-Doiceau, ah ! Que d’oiseau !

A Dion-le-Mont, ah ! Que de joncs !

Et quelques fois, cela me navre,

Moi qui suis né à Wavre.

 

Non que Wavre n’ait pas d’oiseaux,

Non que Wavre n’ait pas de joncs,

Mais elle les traites de haut

Les laissant dans les fonds.

 

Il est vrai qu’a Wavre, la Dyle

A toujours laissé les fontaines

Chanter dans une rue tranquille.

N’y suis-je né moi-même ?

 

Puis Wavre, c’est Wavre, parbleu !

Ses pavés sont les seuls au monde

Ou mon fait tinter de l’ombre

Parmi les gens heureux.

 

 

Maurice Carême.

 

http://photo-wavre.skynetblogs.be/post/6880322/maurice-careme

 

07:44 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/04/2009

La Terre de la justice

 

La Terre de la justice

 Il était coutume autrefois d’exécuter les criminels condamnés à la pendaison à un endroit écarté de la localité, élevé de préférence.

 A Wavre, le gibet était planté, lors d’une exécution, sur une terre réservée à cet effet et appelée ( Terre de justice ) elle est située non loin de la ferme de Lauzelle à 137m d’altitude, le centre ville est à 44m.

 Ce nom de lieu se rencontre déjà au XVIe siècle sous des appellations différentes :

 La terre de justice 1692

La terre de la justice de Wavre 1712

Al terre del justice 1733

La terre al justice  1762

 Des recherches historiques ont pu déterminer que cette terre correspondait à la parcelle cadastrée section K, n° 84 du plan dressé par Popp en 1850 – 1860.

 Elle avait une contenance exacte d’un bonnier de Wavre.

 Elle appartenait en 1677 à Gilles Bertrand, marchand de chevaux à Wavre.

 En 1754, elle appartenait à André Stevens de Wavre.

 Elle était un arrière fief  relevant la seigneurie de Wavre.

 Selon les archives, le propriétaire devait livrer l’échelle, la corde, et le gibet.

 L’occupation française en 1794 supprima cette coutume pour la remplacer par la guillotine.

 A ce jour, L'UCL, propriétaire du terrain a mis une parcelle à disposition.

Les villes de Wavre et d'Ottignies-Louvain-la-Neuve ont collaboré pour aménager le site (inauguré le 22 novembre 1996).

Il s'agit d'une pierre bleue portant l'inscription:

ci s'étendait, sur un bonnier, la terre de la justice de la seigneurie de Wavre.

Deux bancs sous quatre tilleuls accueillent le promeneur en quête de repos.

-

Terre de la justice Wavre

-

Terre de la justice Wavre 1

-

Terre de la justice Wavre 2


 

 

19:53 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/04/2009

La ferme de Lauzelle

 

La ferme de Lauzelle

 

Depuis la fusion des communes, en 1977, la ferme de Lauzelle a été rattachée au territoire de la ville d’Ottignies-Louvain-la-Neuve.

Mais, avant cette date et depuis les origines, elle était située à l’extrême pointe sud du territoire de Wavre.

Il convient donc d’en parler comme d’un des éléments de notre patrimoine.

Le toponyme "Lauzelle "  voudrait dire " petite pointe ".

La ferme, établie par l’abbaye d’Affligem et relevant directement d’elle, est déjà mentionnée en 1111.

Au départ, des frères convers exploitaient eux-mêmes le domaine.

A partir du XIVme siècle, ils affermèrent leur propriété à des exploitants laïcs.

Cette situation dura jusqu’en 1797, date à laquelle le domaine des moines fut vendu comme bien national.

Des bâtiments que nous observons aujourd’hui, les communs remontent à la fin du XVIIIme siècle, tandis que le corps de logis ne date que de 1864.

La ferme est toujours en activité. Elle appartient depuis 1968 à l’UCL.

-


-1-3

-


-2

 

 

 

 

17:47 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/04/2009

Wavre - La Belle voie

La Belle voie

Au XVIe siècle, le projet de création de la Belle Voie suscite une querelle entre l’Archevêque de Malines en tant qu’Abbé de l’Abbaye d’Afflighem et le Bailli de Wavre.

L’intervention de Philippe IV, Roi d’Espagne et Prince des Pays-Bas, va enfin permettre le passage direct et au sec des pèlerins de Notre-Dame vers le Prieuré de Basse-Wavre.

Elle sera bordée selon les époques de saules, de hêtres, d’ormes.

Elle aurait coulé des jours tranquilles si les attaques de ses redoutables ennemis, la Dyle et ses crues, ne nécessitaient des réparations régulières.

En 1821, une nouvelle intervention royale, celle de Guillaume d’Orange, la confie définitivement à la Ville de Wavre.

Actuellement, de magnifiques marronniers donnent à cette promenade favorite des Wavriens son charme et son air reposant.

-

Wavre La belle voie

-

La Belle Voie

 

20:04 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/04/2009

Villes et Villages fleuris

 

Villes et Villages fleuris

Chaque année, la Province du Brabant Wallon organise un concours intitulé

 "Villes et Villages fleuris".

 Un label récompense la commune qui a fait un effort particulier en matière de fleurissement des lieux publics (squares, parcs, ronds-points,...) ainsi qu'au niveau des habitations particulières

 la labellisation a été faite sous forme d'1, 2 ou 3 fleurs.

 En 2008 : Wavre a obtenu 1 fleur

-


Wavre Ville fleurie

 

 

19:27 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/04/2009

Le Carillon de Wavre

 

Le Carillon de Wavre

La Ville de Wavre a le privilège de posséder un beau carillon depuis 1954.

Situé dans la tour de l'Eglise Saint-Jean-Baptiste, il attire chaque année de nombreux touristes et participe très régulièrement à la vie de la cité, grâce au dynamisme du Syndicat d'Initiative, du Comité du Carillon et de son carillonneur, Christian Boon.

Le clavier du carillon est formé de chevilles de bois que le carillonneur frappe avec le poing tandis que les grosses cloches sont commandées par le pédalier.

Les commandes sont mécaniques et exigent un réglage minutieux afin de tirer tous les effets des trilles.

Tous les mercredi et samedi de 11 heures à midi, le carillon anime le marché.

A ces occasions, vous pouvez venir visiter la tour et l’instrument.

Je vous conseille de visité le site du carillon de Wavre

http://www.carillondewavre.be/

-

 

Christian Boon 1

-

Christian Boon 2

-

Carillon Wavre 7

-

Carillon Wavre 6

-

Carillon Wavre 1

-

Carillon Wavre 8
-

Carillon Wavre 3

-

Christian Boon 3

-

Carillon Wavre 9
-

Carillon Wavre 5

-

Carillon Wavre

-











 

 

21:33 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

15/04/2009

Peintures murales de l’église Saint Jean-baptiste

 

Peintures murales de l’église Saint Jean-baptiste

Dans le bras nord du transept, les restes de peintures murales datant du XVIème siècle furent mis à jour en 1970

Cette peinture, réalisée 'à secco' représente Saint Guidon avec sa charrue tirée par deux chevaux, un brun et un blanc.

On peut remarquer, au dessus de la charrue, des jambes de petits personnages: autrefois, la peinture murale s'étendait au dessus sur le mur, mais, malheureusement, le percement d'une grande fenêtre gothique à une époque plus récente a détruit cette partie.

Saint Guidon fut un garçon de ferme du temps des croisades.

Il vivait à Anderlecht (à côté de Bruxelles). Sa famille était très pauvre.

Saint Guidon labouré dans les champs et partageait avec ses parents le produit de son travail. Un jour, après avoir interrompu son labourage pour offrir sa ration de pain à ses parents, il revient et constate qu'un ange a labouré le champs à sa place. Il ramassa une motte de terre dans sa musette afin de faire croire à la présence du pain, et après trouve dans sa musette la motte de terre transformée en pain.

A droite de cette peinture, plusieurs personnages à genoux sont représentés devant un grand personnage dont on ne peut plus voir que le bas du corps et les jambes. Il porte un grand manteau jaune et tient à la main un grand bâton. A sa droite est représenté un cavalier. Cette scène est très abimée et nous n'avons pas d'autres informations la concernant.

Dans le bras sud du transept, une peinture murale d'un homme d'église est encore visible sur un des piliers

-

Fresque Eglise Wavre

-

Fresque Eglise Wavre 2

-

Fresque Eglise Wavre 4

-

Fresque Wavre



 

19:27 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/04/2009

La Ferme de l'Hosté

La Ferme de l'Hosté

Sise entre le coteau des Hayettes et le Collège Notre-Dame de Basse-Wavre, la ferme de l’Hosté a une bien longue histoire.


Au Moyen Age, la ferme se développe à l’ombre du château voisin, propriété de la seigneurie de Wavre, incendiée en 1506

Les bâtiments actuels remontent au XVIIIe siècle.

Ils présentent le plan typique des “ fermes en carré ”. Les bâtisses en briques et pierre bleue enserrent la cour.

Elles sont précédées d’un pavillon d’entrée aux armes des Looz-Corswarem (millésimé 1767).

Sous un lourd toit d’ardoises à la Mansart, le corps de logis est légèrement surhaussé et daté à la clé de la porte de 1754.

On ne peut manquer l’importante grange en long, toute de briques et grès ferrugineux, coiffée d’une grande toiture ardoisée.

La ferme est toujours exploitée à ce jour pour l’agriculture et chambres d’hôtes

Fontaine de l'Europe-3

 

Fontaine de l'Europe-4

- -

Fontaine de l'Europe-5

Fontaine de l'Europe

 

 

21:31 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/04/2009

A l’occasion du centenaire de la Belgique

 

Le centenaire de la Belgique a Wavre 

A l’occasion du centenaire de la Belgique un arbre fut planté à Wavre

Il fut planté par le Prince Léopold et la Princesse Astrid – Duc et Duchesse de Brabant

L'inscription sur la pierre "LL.AA.RR." est une Abréviations protocolaires

Leurs Altesses Royales : LL.AA.RR.

Arbre Royal

-

Arbre Royal 1

-

Arbre Royal 2


 

19:24 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/04/2009

Soeur Sourire

Sœur Sourire

Sœur Sourire, ou Sœur Luc-Gabriel en tant que religieuse, de son vrai nom Jeanne-Paule Marie Deckers.

Née à Bruxelles le 17 octobre 1933, elle entre dans l’ordre des sœurs dominicaines en 1959 au couvent de Fichermont à Waterloo.

Les supérieures de sa communauté négocient pour elle un contrat avec la firme Philips concernant l’enregistrement d’un disque sous le pseudonyme de Sœur Sourire, choisi, contre le gré de son auteur.

En vertu des vœux de pauvreté, les droits d’auteur appartiennent à la communauté.

Ni le vrai nom de la sœur ni sa photo n’apparaissent sur les pochettes.

La chanson «Dominique-nique-nique» deviendra rapidement un succès mondial notamment aux États-Unis en 1963 avant Elvis Presley.

En 1966, un film américain The Singing Nun, avec Debbie Reynolds dans le rôle titre, lui est dédié.

À cette même époque, étudiante en théologie à l’université de Louvain, elle abandonne la vie religieuse.

Elle essaie de poursuivre sa carrière sous le nom de Luc Dominique, mais sans grand succès.

Parmi ses chansons, on compte «La pilule d’or», où elle s’exprime en faveur de la contraception, et «Je ne suis pas une vedette», où elle annonce que «Sœur Sourire est morte, il était temps! J’ai voulu voler son âme, à travers les nuages, dans le soleil couchant.»

Poursuivie en Belgique par le fisc pour des sommes fabuleuses qu’elle n’avait jamais perçues personnellement et sans l’appui de sa communauté, elle sombre dans la dépression et se suicide le 29 mars 1985, accompagnée dans la mort par sa compagne de vie Annie Pécher (1944-1985), thérapeute d’enfants autistes.

Les corps des deux amies reposent au cimetière de Wavre.

Sur leur pierre tombale, on peut lire: «J’ai voulu voler son âme à travers les nuages»

-

Soeur Sourire


12:01 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

10/04/2009

FONTAINE DE L’EUROPE

 

Fontaine de l’Europe  "Beauté et lumière"

Un souvenir de l'an 2000

La fontaine constitue une porte d'entrée accueillante pour les usagers se rendant dans la Ville, chef-lieu de la province du Brabant Wallon.

Son histoire est relativement simple : l’ancien bourgmestre de la ville, Charles Aubecq, passe régulièrement ses vacances à Sainte-Maxime, dans le Var (Sud de la France).

Et c'est là qu'il a "flashé" sur une fontaine ornementale.


La fontaine de Wavre est la réplique de celle de Sainte-Maxime.


Elle est composée d'une énorme sphère d'où jaillissent de grandes gerbes d'eau.

-


Fontaine de l'Europe  Wavre

 

 

18:59 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/04/2009

Les armoiries de Wavre

 

Les armoiries de Wavre

Les armes de la famille de Wavre

Les seigneurs de Wavre, près de Bruxelles, puissants vassaux des ducs de Bra­bant portaient trois feuilles de nénuphar dans leurs armes. Les émaux sont inconnus.

1. nobilis vir Sigerus de Wavre, 24 juin 1214:

Sceau équestre. Bouclier diapré à trois feuilles de nénuphar. Lég.: SIGILLV ... ... RA. Contre-sceau: Un écu diapré chargé de trois feuilles de nénuphar, et accosté de deux fleurs de lis au naturel, tigées. Lég.: CLAVIS SIGILLV SIGERI DE WAVERA. (11)

2. nobilis vir Johannes miles, dominus de Wavre, 1273, 1287 et 1303, le mieux conservé étant de 1273, le contre-sceau de 1287:

Sceau rond: Ecu à trois feuilles de nénuphar. Lég. illisible. Contre-sceau aux mêmes armes. Lég.: + CONTRA SIGILLV DNI IOHANNIS. (12)

Il s'agit donc exactement des armes portées par la famille de Bourscheid.

Drapeau_Wavre

-

-



blasonwavreArmoiries Wavre.svg


 

22:56 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Maurice Carême

Maurice Carême

Le célèbre poète est né à Wavre le 12 mai 1899, dans la rue des Fontaines. Il est décédé à l'âge de 78 ans. Maurice Carême a commencé sa carrière comme instituteur. 

Il s'est vu décerner de nombreux prix (Prix International de Poésie, Prix de l'Académie Française).

Une école à Wavre et cinq écoles en France portent son nom. 

Le mausolée du poète est situé à côté du cimetière de Wavre.

On peut y lire quelques vers du poète :

"Puissé-je, quand la mort me croisera les mains
Tandis que mon esprit rejoindra tes collines
Reposer à jamais sur ta large poitrine
Comme un enfant qui dort, oublié dans le foin"

-

IMG_8746

-

IMG_8745

-

IMG_8744

-

IMG_8742

21:19 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

08/04/2009

Wavre - La Gare ...

 

Wavre - La Gare, la ligne 139

La ligne 139 du chemin de fer qui suit approximativement le cours de la Dyle depuis Ottignies jusqu’à Louvain fut inaugurée en deux étapes :


12 février 1855 : Leuven - Wavre
13 août 1855 : Wavre -
Ottignies

 

Longueur et profil - 29 km

 

La ligne est électrifiée entre Wavre et Ottignies depuis le 14 janvier 1956.
Le tronçon Wavre - Leuven a attendu jusqu'au 3 février 1957.

 

Le trajet Wavre - Bruxelles coûtait le même prix que celui entre Ottignies et Bruxelles.

 

L'explication est historique.

 

Lors de la construction de la ligne 161, les discussions furent nombreuses pour déterminer le tracé. Fallait-il passer par Wavre ou bien par Ottignies ? Pour finir, la ligne du Luxembourg ou évité Wavre.

 

Pour ne pas léser les Wavriens, un tarif préférentiel leur avait été accordé.

Cet avantage a disparu il y a quelques années.

 

La ligne 139 fait partie du trajet utilisé par les trains de marchandises reliant le port d'Antwerpen et le Luxembourg.

 

 

 

 

Gare Wavre

-

 

wavre_gare 2
-

wavre_gare

 

18:52 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/04/2009

Walibi

 

Walibi

La naissance et l es débuts du parc

C'est en 1975 qu'est né le parc de loisirs Walibi à Wavre.

Son créateur, Eddy Meeus, lui a donné le nom de Walibi, allusion aux 3 communes et villages de l'entité de Wavre : WA (Wavre) LI (Limal) et BI (Bierges).

Une fois trouvé le nom du parc, restait à lui trouver une mascotte.

Avec l aide de sa famille, il choisit le kangourou comme emblème du parc en songeant au Wallaby sympathique petit kangourou d Australie.

C'est Guy Dessicy, ancien collaborateur des studios Hergé, qui dessina Walibi et lui donna cette couleur orange.

Avec plus d’une cinquantaine d’attractions et activités, le parc Walibi Belgium, est le plus grand parc de loisirs en Belgique.

Vous trouverez le Loup Garou, la seule montagne russe en bois du pays, ainsi que le Challenge of Tutankhamon, la dalton Terror, célèbre chute libre de 77 mètres de haut, le Vampire et son parcours aérien à vous glacer le sang. 

Les plus petits ont rendez-vous à Walibi Folies où ils peuvent découvrir 10 attractions faites sur mesures.

Une visite au parc Walibi Belgium, c’est aussi l’occasion de rencontrer vos héros préférés.


Bob & Bobette, Boule & Bill, Lucky Luke et les espiègles Daltons s’y promènent toute la journée.


Bien entendu, Walibi notre kangourou national est aussi de la partie.
Il est notamment la grande vedette du spectacle familial du parc où les jeunes visiteurs sont invités à participer pour leur plus grand bonheur.

Walibi vu du ciel

-

IMG_8795

-

IMG_0676

-

IMG_0715

-

IMG_0689

-

photo_montagnes-russes

-

IMG_0681

IMG_8800

IMG_0691

IMG_8844

 

 

 

19:36 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

06/04/2009

Le Château de l'Ermitage

Le Château de l'Ermitage

Construit partiellement à la fin du XIXe s. (partie centrale et aile nord) par le juge Heneau, racheté en 1912 par de riches Anglais, les Cassart, qui l’agrandirent en y ajoutant l’aile sud, deux loggias surmontées d’un balconet deux constructions en saillie à l’arrière, petit château entouré d’un beau parc d’1 ha 35 ceinturé de murs. - Propriété cédée en 1934 à la famille Biquet qui demeura à Wavre jusqu’en 1956, année où elle fut acquise par l’Etat Belge qui y installa le pensionnat de l’Athénée Royal Maurice Carême. - Demeure rachetée par la Ville de Wavre en 1986 pour en faire un centre culturel abritant trois grandes salles d’exposition au rez-de-chaussée, le Cercle Historique et Archéologique au premier niveau et le Musée archéologique et le Musée de la Vie locale au 2e étage.

-

IMG_8820

-

IMG_8823

-

IMG_8830

 

19:05 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

05/04/2009

Chapelle de Stadt

La Chapelle de Stadt

Construite selon les plans de l’architecte brugeois VIERAIN, elle est la reproduction exacte d’un sanctuaire roman dans ses moindres détails.

Il faut y admirer les superbes vitraux de CRICKX dont les couleurs bleues rappellent les nuances des célèbres verrières de la cathédrale de Chartres.

Chapelle de Stadt
-

Chapelle de Stadt 2
-

Chapelle de Stadt 3

-

Chapelle de Stadt 4

-

Chapelle de Stadt 5






20:10 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

03/04/2009

La Basilique Notre-Dame de Basse-Wavre

La Basilique Notre-Dame de Basse-Wavre

Grosse bâtisse composite formée d'un choeur gothique du XVIme siècle

Elle présente une tour en briques et pierres bleues millésimée de 1710 et sommée d'une flèche bulbeuse.

La façade-écran de style baroque est en grès ferrugineux. Cette église est le seul bâtiment restant du complexe monastique qu'occupèrent jusqu'en 1797 les moines d'Affligem.

Notre Dame de Basse Wavre

-

Notre Dame de Basse Wavre 2

-

 

La Basilique Notre-Dame


-

La Basilique Notre-Dame 1

-

Basse wavre

-





22:35 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Le Parc Houbotte

 

Le Parc Houbotte

Aménagé après 1945 sur l'emplacement de l'ancien domaine des Carmes, le parc Houbotte abrite le monument aux Martyrs wavriens.

-

 

parc Houbotte  1
-

On peut également y voir une ancienne cloche de l'église Saint Jean-Baptiste, fondue en 1696, et qui, seule, échappa aux réquisitions des Allemands durant la dernière guerre mondiale.

-

parc Houbotte

-

Houbotte

On y trouve aussi le monument élevé par souscription privée à la mémoire du Docteur Alexis Houbotte, médecin de la bienfaisance publique du siècle dernier, et qui donna son nom au parc.



22:24 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/04/2009

La Cure


La cure
,

Bâtiment classé, datant de 1745, il retrouvea tout son éclat grâce à de nombreux travaux de restauration effectués en 1999 en collaboration avec la Comission des monuments et sites.

-

La Cure de Wavre

21:32 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

31/03/2009

La Crapaute

 

La Crapaute

 Il manquait au Maca une âme soeur. En 1987, quelques Wavriens ont conçu l'idée d'une adolescente dont la fraîcheur et l'espièglerie charmeraient à coup sûr le célèbre petit bonhomme de l'Hôtel de Ville.

Ainsi naquit la Crapaute, sous la plume imaginative du dessinateur Dominique Pierre. Sculptée par Yvon Mattagne, elle prit définitivement forme dans les ateliers des fondeurs Mertens de Bruxelles.

Conçue à l'initiative du CPAS, la statue de bronze a pris place dans la cour d'honneur de l'ancien home De l'Escaille, rue de Bruxelles, dont les bâtiments appartiennent à cette institution.

Accroupie au bord d'un bassin en forme de nénuphar, elle tend la main vers un...crapaud, de la bouche duquel jaillit le jet d'eau qui anime l'ensemble.

Geste d'assistance au petit être laid et démuni ou tentative d'un baiser qui, comme dans les meilleurs contes, transformera le vilain batracien en prince charmant ?

-

La Crapaute

-

IMG_0414


20:22 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Wavre vu du ciel

 Wavre vu du ciel

Un tout grand merci à Vincent Mathieu pour sa contribution.

Sans lui cette page serait inexistante

ses clichés ont été réalisés en paramoteur

-

 

Wavre E411


 

Entrée de Wavre via la E-411

-

 

Wavre centre 2


 

Wavre vu du ciel

-

zoning nord Wavre

 

Zoning industriel nord de Wavre

 

Basse Wavre


 

Basse Wavre

 

chateau du belloy basse Wavre


 

Chateau du Belloy à basse Wavre

 

station épuration basse Wavre
 

Station d'épuration Wavre

 

Walibi vu du ciel

 

Walibi

Walibi vu du ciel 2

 

-

Walibi vu du ciel 3

-

Walibi vu du ciel 4

17:15 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

30/03/2009

Wavre en quelques mots

Wavre en quelques mots

L’origine du nom de Wavre reste pour une grande part mystérieuse.

Carnoy voit dans ce mot une parenté avec l’allemand « wabern », osciller et fait remarquer la ressemblance avec le terme « wâver », cousin du néerlandais « vijver », utilisé au Schleswig pour désigner un terrain mou et vaseux.

Quelques auteurs plus récents voient une filiation avec le gaulois « Wabero » (ruisseau) mais expliquent plus difficilement comment, de cette origine, on en arrive à « terrain vaseux, marais, terre inculte ».

C’est pourtant cette signification qu’il faut retenir, qu’il faut relier au caractère marécageux de la vallée de la Dyle à cet endroit et aux armes de la ville de Wavre.

(en néerlandais Waver, en wallon Wåve, localement Auve)

Wavre est une ville francophone de Belgique

située en Région wallonne, chef-lieu de la province du Brabant wallon.

Établie dans la vallée de la Dyle (affluent du Rupel), elle est la capitale de la région touristique des "Ardennes brabançonnes".

Wavre est aussi appelée la cité du Maca, en référence à la statue (datant de 1962) d'un jeune garçon escaladant le muret de l'Hôtel de ville.

Ses habitants sont les Wavriens et les Wavriennes. Par assimilation, les Wavriens sont aussi appelés Macas.

Situation géographique

La commune est entourée des communes d'Ottignies-Louvain-la-Neuve, Rixensart, Overijse, Huldenberg, Grez-Doiceau et Chaumont-Gistoux.

La ville de Wavre est traversée par la Dyle, une petite rivière, partiellement couverte.

La superficie totale est de 42,06 km².

Population

au 01.03.1991 (recensement décennal): 28.565 habitants
au 01.10.2001 (enquête socio-économique) : 31.461 habitants
au 01.01.2004 : 31.693 habitants
au 01.01.2006 : 32.203 habitants
au 01.01.2007 : 32.576 habitants
au 01.01.2008 : 32.792 habitants

le nombre d'habitants au 01.01.2009 est de 32.722.

 

21:11 Écrit par bwpixel.be dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |